RAYONNAGE INDUSTRIEL: QUELLES OBLIGATIONS?

Toutes les nouvelles

Sur le lieu de travail, il est facile de trouver des étagères métalliques utilisées pour le stockage de marchandises et de produits.

Souvent, cependant, les étagères ne reçoivent pas le bon poids compte tenu de l'évaluation (et de la réduction) des risques présents dans l'entreprise. Cela expose les travailleurs à divers dangers, notamment l'écrasement suite au renversement des étagères, la chute de matériaux par le haut, etc.

Il est donc nécessaire que l'employeur évalue correctement les risques liés à la présence d'étagères et respecte certaines obligations.
Certains aspects sont résumés ci-dessous, qui ne peuvent pas être considérés comme exhaustifs mais décrivent un cadre général des divers cas ou situations qui peuvent survenir et qui doivent ensuite être examinés au cas par cas.

Rayonnage et entretien

Avant d'entrer dans le bien-fondé des obligations relatives aux rayonnages, il convient de noter qu'il existe de nombreux types de rayonnages sur le lieu de travail. La Commission des interpellations (en particulier dans l'interpello n.16 / 2013 du 20/12/2013), s'inspirant du "Guide pour la sécurité des rayonnages et mezzanines" publié par l'ACAI, a classé les rayonnages en:

- rayonnages légers (rayonnages de magasin ou commerciaux, rayonnages d'archives, rayonnages d'entrepôt);
- étagères moyennes et lourdes (cantilever, drive in, auge drive, rack palette);
- étagères très lourdes (entrepôts portacoils, porte-feuilles avec capacité par étage - chaque niveau de chaque lumière - de 5t à 20t);
- entrepôts dynamiques par gravité (entrepôts dynamiques lourds avec rouleaux en acier pour palettes, entrepôts dynamiques légers avec rouleaux en plastique pour caisses, conteneurs, etc.);
- entrepôts et archives automatisés (entrepôts pour suspendre ou suspendre les vêtements, entrepôts ou archives tournants verticaux, entrepôts ou archives tournants horizontaux, entrepôts de traduction verticaux, entrepôts avec transstockeur);
- archives et entrepôts mobiles ou compactables (compacts légers, compactables lourds); - étagères autoportantes (vrais bâtiments qui soutiennent le toit recouvrant le bâtiment);
- rayonnages légers avec passerelles à plusieurs étages (équipés de passerelles utilisées pour le passage des travailleurs) ".

Lire l'intégralité de l'article, édité par: Ing. Davide Marcheselli - Syrios Srl, à ce lien: https://www.ambientesicurezzanews.it/sicurezza/scaffalature-stoccaggio-sicurezza-obblighi.php

Follow us in Youtube
Facebook
BRESCANCIN S.r.l., Via Chiavornicco 35, 33084 Cordenons, Pordenone, Italy
Fax 0434 45047 - Tel 0434 532289 | brescancin@brescancin.it
P.Iva 01068840931
Ce site est conforme à la réglementation européenne 2016/679 (GDPR) concernant le traitement des données à caractère personnel.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, fournir des fonctions de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous fournissons également des informations sur la manière dont vous utilisez notre site pour nos partenaires en analyse Web, publicité et médias sociaux, qui peuvent l'associer à d'autres informations que vous avez fournies ou que vous avez collectées en fonction de votre utilisation de leurs services.